• Aline Gorczak

L'œil du chaos, Jean-Marc Dhainaut

Editions Taurnada - collection L'ombre des mots

En librairie le 8 juillet 2021

256 pages


4ème de couverture :

Tandis qu'un canicule sans précédent frappe l'Europe, Théo, un jeune lycéen de 17 ans, est terrifié quand il réalise que les photos qu'il vient de faire dévoilent l'horreur et le chaos 21 jours à l'avance...

Mais personne ne le croit. Et lorsque, partout dans le monde, le courant disparait, les avions s'écrasent et que toutes les cloches des chapelles et des églises se mettent à sonner inexplicablement, il est déjà trop tard.

Théo est alors loin d'imaginer l'incroyable mission de survie et d'espoir que le destin lui réserve.


L'auteur : Né dans le Nord de la France en 1973, il puise son inspiration dans les failles du temps, les légendes et les tourments de l'Histoire. Il signe ici son sixième roman.


L'après lecture :

Après avoir quitté la trilogie d'Alan Lambin, me voilà attaché à Théo, 17 ans, qui a du mal à faire comprendre à ses proches, ses amis, qu'une catastrophe est imminente. Et le monde bascule...


Avec ce roman d'anticipation, Jean-Marc Dhainaut nous dépeint un monde nouveau. Avez-vous déjà pensé à ce que serait le monde sans réseaux sociaux, sans électricité, sans autre moyen de transport que vos pieds ? Un monde où l'humain doit tous réapprendre, changer son mode de vie, ses valeurs, ses priorités ?

Un roman fantastique qui pourrait bien ne pas être totalement utopique.


L'auteur, comme toujours, sait nous attacher à ses personnages qui sont travaillés avec pertinence. J'aurai aimé en savoir plus sur Drazic même si on en apprend déjà beaucoup au fil des pages. L'humain au centre de ce roman avec ses frayeurs, ses interrogations, sa capacité à rebondir, son désir de survie.


L'histoire s'écoule, se déroule avec logique bien que l'auteur nous réserve des pics émotionnels et des instants d'angoisse/interrogations. Aurai-je aimé une autre fin ? Surement. Mais celle de l'auteur est logique sans être attendue.


Encore une fois, je me suis laissée captiver et emporter par le récit de Jean-Marc Dhainaut.

Je remercie les Editions Taurnada pour ce SP.




13 vues0 commentaire